championnat de France cadet(te)s

Nous avions trois cadets sélectionnés pour le championnat de France qui s’est déroulé le week-end dernier à Ceyrat : Cassandre Leblanc en -40kg, Youna Le Bouffant en -48kg et Louis Questel en -73kg. Cloé Quintard ayant dû renoncer aux 1/2 finales cadet pour cause de blessure.

Cassandre, coachée par son papa, gère plutôt bien son combat.. Manquant un peu de précision sur le kumi kata elle est pourtant toujours la première sur la garde, emmène les actions importantes du combat et défend très bien au sol face à une adversaire qui n’attendait que le newaza. Elle ne parvient cependant pas à imposer son judo et se fera surprendre en golden score par un clef de bras. Elle n’est pas repêchée.

Youna, qualifiée à l’issue du Tournoi de France passe un tour et entame la compétition en 1/16e. Mais récemment blessée à l’épaule elle n’arrive pas à trouver le rythme face à une adversaire du pôle espoir Rouen qui la connait très (trop) bien. Elle perd peu à peu ses moyens et laisse monter les pénalités, elle n’est pas repêchée. Youna doit participer fin avril aux poules de sélection pour le championnat de France junior (13 & 14 mai à Paris). Elle rejoindra peut-être Cloé, qui est déjà sélectionnée en -57kg.

Louis entame bien son premier match. Très fort sur le kumi kata il impose son rythme et ses déplacements. Il place un bel uchi mata ken ken (compté waza ari) qu’il enchaîne au sol pour conclure avant la fin de la 2ème minute. Moins à l’aise sur le 2ème combat, rapidement en défense, il se laisse embarquer sur un uchi mata compté ippon. Louis ne sera pas repêché, son adversaire rencontrant au tour suivant le futur champion de France de la catégorie.

Une déception pour Louis, cadet 2, mais un très beau combat et un gain d’expérience à ce niveau qui doivent lui donner ambitions et objectifs pour sa prochaine saison, d’autant que ses soucis de santé semble s’éloigner.

Une déception également pour Youna qui avait de légitimes ambitions dans la catégorie… mais la saison n’est pas terminée pour elle qui doit mettre un pied en junior…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *